Festival de la Fiction Française 2015 / 6e édition

À l’occasion du Festival de la Fiction Française, organisé par l’Ambassade de France en Italie et l’Institut Français Italia, plusieurs écrivains français et francophones parleront de leurs œuvres face au public italien, dans seize villes de la péninsule, à partir du 23 octobre jusqu’au 26 novembre.

La création littéraire en langue française ne se limite plus aux frontières de l’Hexagone, et le programme en témoigne cette année en présentant cinq écrivains francophones qui évoqueront aussi bien l’Afrique que l’Amérique du Sud, le Moyen-Orient ou l’Asie du Sud-Est – du jeune Miguel Bonnefoy (66thand2nd) à Linda Lê (Edizioni Clichy), en passant par le Libanais Wajdi Mouawad (Fazi), le Congolais Fiston Mwanza Mujila (Nottetempo) ou encore Gilda Piersanti (Bompiani), qui est italienne mais écrit en français.

Bénéficiant cette année d’une marraine d’exception en la personne de Teresa Cremisi, l’une des plus grandes figures de l’édition européenne, FFF multiplie les regards sur le monde et s’ouvre au roman graphique en lui réservant une programmation spéciale.

Une section spécifique est consacrée à ce genre de création littéraire particulièrement fécond en France, en présence de cinq auteurs : Nine Antico (Coconino Press), Alessandro Tota e Pierre Van Hove (Coconino Press), Guillaume Long (BAO), Étienne Davodeau (Porthos edizioni).

Aux côtés des auteurs de roman graphique et de ceux qui ont choisi la langue française pour façonner leurs univers littéraires, plusieurs romanciers français présenteront leurs dernières traductions en italien. Le public italien pourra rencontrer aussi bien des auteurs célèbres, à l’instar de François Weyergans (L’Orma editore), membre de l’Académie française et prix Goncourt 2005, que des voix féminines nouvelles mais déjà affirmées, comme Véronique Ovaldé (minimum fax), des auteurs bénéficiant d’une reconnaissance indiscutée comme Éric Chevillard (Del Vecchio Editore) sans oublier les jeunes auteurs à succès que sont Adrien Bosc (Guanda) et Hélène Grémillon (Mondadori).

Cliquez ici pour en savoir plus

Brochure


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *